Découvrez les 3 piliers de la RSE

Publié le : 21 février 20223 mins de lecture

La RSE prend à l’heure actuelle une place prépondérante dans les petites et moyennes entreprises. Quelques actions permettent aux PME de se différencier dans leur domaine, de fidéliser les employés et les clients en favorisant le développement durable. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Qu’est-ce que la Responsabilité Sociétale des Entreprises ou RSE ?

La RSE ou Responsabilité Sociétale des Entreprises est définie par une Commission européenne comme une intégration volontaire par les entreprises de préoccupations environnementales et sociales dans leurs relations et activités commerciales avec les parties prenantes. Pour préciser, la RSE est la contribution de ces entreprises aux grands enjeux du développement durable. L’entreprise pratiquant la RSE va alors chercher à trouver un impact positif sur la planète tout en étant économiquement viable.

Quelles sont les fonctions de la RSE ?

Autour de ses dimensions économique, environnementale et sociétale, et à travers les piliers sur lesquels sera structurée la norme ISO 26000, cette RSE poursuit un objectif éthique : elle sert à responsabiliser les entreprises sur l’impact humain et environnemental de leurs activités. La responsabilité sociétale des entreprises définit un pacte d’engagement dans la démarche de développement durable, intégrant une triple stratégie : économique, écologique et sociale. Le comportement transparent et éthique des entreprises appliquant la politique RSE vise à contribuer au bon développement durable de la société, au niveau sanitaire et social, à prendre en compte les attentes des différents acteurs de l’économie : les consommateurs, les employés, les fournisseurs, les partenaires, à respecter les accords internationaux et les lois nationales et à s’intégrer dans la politique globale à plusieurs niveaux de l’entreprise.

Quels sont les 3 principaux piliers de la RSE ?

Cette démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises se traduit par l’engagement des acteurs économiques en faveur du développement durable. Cette RSE repose sur trois piliers fondamentaux. Le premier est la responsabilité économique : à travers le soutien aux producteurs et aux fournisseurs locaux, la qualité du service, le paiement des factures dans les délais légaux et la transparence. Ensuite, il y a la responsabilité sociale : en prônant l’égalité des chances et la diversité, en assurant la sécurité et la santé des employés, en respectant les droits des travailleurs et en collaborant équitablement avec les producteurs mondiaux. Enfin, on peut citer la responsabilité environnementale : en réduisant l’impact carbone des opérations, en utilisant les ressources de manière responsable, en minimisant les déchets de l’entreprise tout en sensibilisant les employés à ces questions environnementales.

Plan du site