L’ingénierie du feu : une discipline au service de la prévention des incendies

ingénierie du feu

Publié le : 26 septembre 20225 mins de lecture

Selon les pays, on peut l’appeler ingénierie de la protection contre les incendies, ingénierie de la sécurité incendie ou simplement ingénierie du feu. Quel que soit le titre, le spécialiste dans le domaine a pour mission d’identifier les risques d’incendies et de déterminer les moyens de réduire ces risques, ainsi que de concevoir des moyens de protection contre le feu. L’ingénieur peut utiliser des principes scientifiques et techniques pour atténuer, détecter, contrôler ou supprimer un incendie. Étant donné que les ingénieurs en protection contre les incendies utilisent des principes scientifiques et techniques, leur carrière diffère de celle des pompiers et des autres membres du service d’incendie.

Les principales missions de l’ingénieur du feu

L’ingénierie de la protection contre les incendies est l’application de principes scientifiques et d’ingénierie pour protéger les personnes et leur environnement contre les incendies destructeurs :

  • évaluation des risques d’incendie et maîtrise des risques
  • Les dommages causés par le feu peuvent être réduits par une conception, une construction, une disposition et une utilisation appropriées des matériaux de construction, des structures, des processus industriels et des systèmes de transport.
  • la conception, l’installation et l’entretien des systèmes de détection et d’extinction des incendies, ainsi que l’enquête et l’analyse post-incendie.

Par ses études, sa formation et son expérience, l’ingénieur en protection incendie :

  • comprend comment les incendies naissent, se propagent à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments/structures et peuvent être détectés, contrôlés et/ou éteints,
  • est capable d’anticiper le comportement des matériaux, des structures, des machines, des appareils et des processus en ce qui concerne la protection des vies et des biens contre l’incendie. Pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur safengy.fr.

Les carrières pour un ingénieur du feu

On peut trouver des ingénieurs en prévention des risques incendies dans un certain nombre de contextes. Cette discipline distincte permet un travail interdisciplinaire en matière de prévention et d’atténuation des risques d’incendie en tant que :

  • consultants,
  • enquêteurs judiciaires,
  • employés du gouvernement (local, étatique),
  • fabricants ou concepteurs d’équipement et de systèmes d’incendie,
  • gestion des installations,
  • représentants du secteur des assurances, laboratoires de recherche, universités et bien d’autres industries.

Chaque filière professionnelle offre des possibilités fascinantes de créer ou d’appliquer des méthodes permettant de réduire les risques d’incendie ou d’explosion. Cet éventail de possibilités professionnelles permet à chacun de développer ses compétences et de suivre son enthousiasme pour la protection des personnes et des biens.

L’évolution de la discipline

La discipline de l’ingénierie de la protection contre les incendies est en constante évolution, car les nouvelles technologies et les nouvelles tendances font apparaître de nouveaux dangers d’incendie, tandis que de nouvelles solutions permettent de traiter plus efficacement les dangers anciens et nouveaux.

Cela en fait un domaine idéal pour l’apprenant permanent. Les feux d’interface entre les zones sauvages et les zones urbaines, les feux de batteries lithium-ion, la sécurité incendie dans les structures en bois lamellé-croisé et les flammes de façade font partie des nouvelles menaces que les ingénieurs en prévention des incendies devront combattre dans un avenir proche. Pour ce faire, les ingénieurs en prévention des incendies doivent appliquer des concepts scientifiques et techniques pour protéger les personnes et l’environnement contre les flammes dangereuses telles que :

  • évaluation des risques d’incendie ;
  • atténuation des dommages causés par le feu grâce à une conception, une construction, une disposition et une utilisation appropriées des bâtiments, des matériaux, des structures, des processus industriels et des systèmes de transport ;
  • conception, installation et entretien des systèmes de détection, d’extinction et de communication des incendies ;
  • enquête et analyse après incendie.

À mesure que la recherche et les techniques comme la dynamique des fluides computationnelle, l’apprentissage automatique et la synthèse des matériaux évoluent, la communauté des ingénieurs du feu doit constamment rafraîchir son expertise et acquérir de nouvelles capacités avec des outils actuels dont l’utilisation est vérifiée dans l’environnement moderne. Pour les personnes qui s’orientent vers ce secteur, cette combinaison de variables se traduit par une carrière intellectuellement fascinante, difficile et bien rémunérée.

Plan du site